Parti Communiste Français Section de Saint-Martin d’Hères
Accueil du site > Nos tracts > La Poste : la mobilisation des habitants de Saint-Martin-d’Hères monte en (...)

SIGNEZ LA PETITION EN LIGNE !

La Poste : la mobilisation des habitants de Saint-Martin-d’Hères monte en puissance avec dèjà plus de 7 000 pétitions ! Signez-la en ligne !

octobre 2013, par Saint Martin d’Hères

Depuis septembre 2013, la mobilisation s’amplifie à Saint-Martin-d’Hères. Déjà plus de 7 000 habitants ont répondu à l’initiative de la section locale du Parti communiste français. Ils ont signé la pétition du PCF pour le maintien du centre de distribution postal de l’avenue du 8 mai 1945 à Saint-Martin-d’Hères et pour un grand service public de La Poste avec monopole public.

La pétition papier reste notre priorité mais une pétition en ligne est disponible tout en bas de cette page.

Après la disparition de boites aux lettres de dépôt, c’est la grande poste de Saint-Martin-d’Hères qui devrait être amputée en février 2014 de son service de distribution. Le personnel lié à ces taches serait transféré à Eybens (postiers sédentaires et 27 facteurs).

Cette restructuration se ferait avec des suppressions d’emplois et de tournées. La direction locale promet juste de limiter les « dégâts ». Cette réorganisation du service de la distribution occasionnera :

  • des retards, la distribution du courrier livré à J+2. Quel progrès !
  • une dégradation du service public, comme pour les locataires des boites postales obligés d’aller chercher leurs courriers à Eybens.
  • Le retrait des lettres recommandées pourrait se faire à Eybens et non plus sur les postes de SMH et de Gières (les facteurs partant et revenant d’Eybens sur un temps chronométré).
  • une détérioration importante des conditions de travail des facteurs et agents de La Poste des centres de distribution de SMH mais aussi d’Eybens.

Les communistes ont rencontré les facteurs (statutaires, CDI et CDD) qui ont exposé leurs conditions de travail déjà tendues avec des difficultés à terminer leurs tournées sans être contraint à des heures supplémentaires non reconnues et non payées par leur direction.

Une organisation du travail faite pour diviser les salariés. Ils savent déjà que le transfert du centre de distribution à partir d’Eybens va allonger leurs tournées et les alourdir. Cela occasionnera plus de fatigue et des risques dans la circulation à vélo sur le trajet aller et retour d’Eybens vers Saint-Martin-d’Hères et Gières (6 kilomètres supplémentaires) Ils saluent et approuvent notre action, comme ils sont agréablement surpris du soutien de la population.

Nous allons au-devant des usagers de La Poste sur des points de rencontre, variable d’un samedi à l’autre (place Lucie-Aubrac, place de la République, etc, avec un point constant à la poste du 8 mai 1945 de 9 h à 11 h et en porte à porte.

Nous ne pouvons pas dédouaner le gouvernement PS/EELV qui a signé en juillet 2013 un contrat d’entreprise avec La Poste poursuivant ainsi la politique de la droite : marchandisation et privatisation de La Poste.

Ils le font, comme la droite, en acceptant l’ouverture à la concurrence de l’Union Européenne (UE). Forts de leur expérience de l’UE : mise en concurrence des salariés et « casse » des grands services publics, 6 français sur 10 estiment que l’UE a un impact négatif sur leurs vies (sondage CSA de sept 2013).

Nous pouvons arrêter le processus européen de marchandisation et de privatisation afin de rétablir le statut public et le monopole public de la distribution du courrier.

Les communistes de la section locale de Saint-Martin-d’Hères, les usagers et travailleurs de La Poste ont décidé de ne plus « subir » mais d’agir. Il est possible de repousser ce projet néfaste.

Faites signer la pétition, venez nous rejoindre sur les points de rencontres, contactez-nous sur pcf.smh@wanadoo.fr. La pétition peut être téléchargée ci-dessous et retournée à la section locale du PCF de SMH, adresse BP 283, 38407 Saint-Martin-d’Hères.

Premiers signataires parmi les élus communistes de SMH :

  • René Proby, maire et conseiller général du canton Nord,
  • David Queiros, premier adjoint au maire,
  • José Arias, conseiller général du canton Sud et conseiller municipal,
  • Michelle Veyret, présidente du groupe communiste et conseillère générale suppléante du canton Sud.
  • Florence Landois, conseillère générale remplaçante du canton Nord,

Les signataires de la pétition exigent :

  • Maintien du service de la distribution à la poste du 8 mai 1945 à SMH et le maintien du personnel, la titularisation des contrats précaires ;
  • Réinstallation de toutes les boites aux lettres démontées arbitrairement ;
  • Développement du service public par des créations d’emplois statutaires et toutes mesures contre la dégradation des conditions de travail ;
  • Arrêt du processus européen de marchandisation et de privatisation et le rétablissement du statut public et de son monopole public de la distribution du courrier

Voir en ligne : Nous avons gagné ! La direction de la Poste obligée de reculer face à la mobilisation des usagers et la détermination du Maire de Saint-Martin-d’Hères

Descriptif :

Signez la pétition pour le maintien du centre de distribution postal à Saint-Martin-d’Hères !

Rejoignez les 2 200 usagers de la Poste qui l’ont déjà signée !

Identifiants personnels

Un message, un commentaire ?

53 Signatures

Date Nom Message
10 novembre 2013 rahmani
10 novembre 2013 Marianne Messaoudene
9 novembre 2013 florence lesrouges

bravo aux communistes de mon quartier , les seuls sur le terrain depuis plusieurs samedis (et pas dans les salons ou les blablas citoyens) pour dénoncer l’exploitation des salaries de la Poste et les mauvais coups du gouvernement PSrose délavé avec les Verdasses ; sauvons notre poste , habitante de Renaudie je viendrais au rassemblement de samedi 16 novembre avec mes recommandés !!!!!

bravo aux communistes de mon quartier , les seuls sur le terrain depuis plusieurs samedis (et pas dans les salons ou les blablas citoyens) pour dénoncer l’exploitation des salaries de la Poste et les mauvais coups du gouvernement PSrose délavé avec les Verdasses ; sauvons notre poste , habitante de Renaudie je viendrais au rassemblement de samedi 16 novembre avec mes recommandés !!!!!
9 novembre 2013 Puygrenier Jean

Le Parti de Gauche est pour le maintien et le développement des services publics, à la ville et dans les campagnes .La politique de Hollande est dans la suite de celle de Sarko ? et souvent pire, le résultat quand on vote « inutile »

Le Parti de Gauche est pour le maintien et le développement des services publics, à la ville et dans les campagnes .La politique de Hollande est dans la suite de celle de Sarko ? et souvent pire, le résultat quand on vote « inutile »
8 novembre 2013 DIMIER Antoinette

bonjour,

j’habite saint martin d’hères et je ne vois pas pourquoi ce service public disparaitrait : je me rends souvent à la poste et c’est un service qui ne désemplit pas.

bonjour,
j’habite saint martin d’hères et je ne vois pas pourquoi ce service public disparaitrait : je me rends souvent à la poste et c’est un service qui ne désemplit pas.
8 novembre 2013 olivier davoise
7 novembre 2013 Monique Colasuonno

Habitante de Saint-Martin-d’Hères, je soutiens la lutte des communistes pour garder notre bureau de poste de l’avenue du 8 mai 1945.

Habitante de Saint-Martin-d’Hères, je soutiens la lutte des communistes pour garder notre bureau de poste de l’avenue du 8 mai 1945.
7 novembre 2013 MARTIN CONSTANCE

habitante de saint martin d’hères au centre ville,( ville de 35 000 habitants), je tiens à ce service public car la poste je m’y rends souvent pour de multiples services

habitante de saint martin d’hères au centre ville,( ville de 35 000 habitants), je tiens à ce service public car la poste je m’y rends souvent pour de multiples services
7 novembre 2013 EMERAUD

signature d’un adhérent du Parti de Gauche isère de Gières (38610)

signature d’un adhérent du Parti de Gauche isère de Gières (38610)
7 novembre 2013 Kristof DOMENECH
5 novembre 2013 SHAIEK abdallah
5 novembre 2013 Waldemar FLORIET

Bonjour Nos villages ont subi des coupes franches de postes se transformant en agence postales communales, voici venir le temps des villes !!! Waldemar Floriet

Bonjour Nos villages ont subi des coupes franches de postes se transformant en agence postales communales, voici venir le temps des villes !!! Waldemar Floriet
4 novembre 2013 Nathalie Piccarreta

Marre de la casse du service public et des conditions de travail dégradées qui accompagnent fermetures, refontes et réorganisations guidées par la seule rentabilité.

Marre de la casse du service public et des conditions de travail dégradées qui accompagnent fermetures, refontes et réorganisations guidées par la seule rentabilité.
3 novembre 2013 ROUSSILHE Claude

Avec le soutien du collectif départemental pour la défense d’un service public postal de qualité et de proximité

Avec le soutien du collectif départemental pour la défense d’un service public postal de qualité et de proximité
3 novembre 2013 Sky70

Après la déferlante de la casse des services publics des années Sarkozy, avec F. Hollande et les socialistes, c’est la poursuite de la soumission à l’Europe et à Bruxelles. Nous sommes à des années lumière du discours du Bourget du candidat Hollande. 60 propositions = 60 mensonges. La poste un service de plus en plus privatisé. Des bureaux toujours plus nombreux à être fermés ou maintenus avec des horaires de misère qui ne répondent plus aux besoins des populations. Cette politique de casse est d’autant plus inadmissible, qu’elle se poursuit avec la complicité et l’aval d’un gouvernement socialiste qui ose encore se réclamer de Gauche. Je ne suis pas Martinérois mais, le citoyen que je suis, vous apporte tout son soutien. Vous soutenir, c’est défendre les services publics, dont la Poste. C’est défendre ses salariés. C’est défendre l’emploi.

Après la déferlante de la casse des services publics des années Sarkozy, avec F. Hollande et les socialistes, c’est la poursuite de la soumission à l’Europe et à Bruxelles. Nous sommes à des années lumière du discours du Bourget du candidat Hollande. 60 propositions = 60 mensonges. La poste un service de plus en plus privatisé. Des bureaux toujours plus nombreux à être fermés ou maintenus avec des horaires de misère qui ne répondent plus aux besoins des populations. Cette politique de casse est d’autant plus inadmissible, qu’elle se poursuit avec la complicité et l’aval d’un gouvernement socialiste qui ose encore se réclamer de Gauche. Je ne suis pas Martinérois mais, le citoyen que je suis, vous apporte tout son soutien. Vous soutenir, c’est défendre les services publics, dont la Poste. C’est défendre ses salariés. C’est défendre l’emploi.

0 | 15 | 30 | 45

***

Pour envoyer cet article à un ami, cliquez ci-dessous sur "Recommander"

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0