Parti Communiste Français Section de Saint-Martin d’Hères
Accueil du site > 38e congrès du PCF du 23 au 25 novembre 2018 > Appel à reconstruire le parti de classe et Résultats nationaux de la (...)

Appel à reconstruire le parti de classe et Résultats nationaux de la consultation des communistes sur les propositions de texte de base commune de discussion !

octobre 2018, par Saint Martin d’Hères

Nous publiions les résultats de la consultation des communistes des 4 au 6 octobre 2018. De façon, prévisible, la participation est faible, les textes n’ont pas été envoyés aux communistes. Ainsi beaucoup de communistes ont été exclus de ce congrès.

Dans ce congrès des groupes de dirigeants, co-responsables de la situation de notre organisation, se sont affrontés de façon artificielle pour des places. Pour leur part, les communistes ont voté pour un changement. Nous appelons ceux qui veulent changer les choses et reconstruire le Parti à porter avec nous (initiateurs du texte reconstruire le Parti de classe - Priorité au rassemblement dans les luttes) des propositions immédiates pour les élections européennes. Débat qui leur a été confisqué, la ligne euro-constructive doit être abandonnée.

A l’approche des élections européennes de mai 2019, dans la suite, toujours du NON populaire à la « Constitution européenne » de 2005, toutes les luttes passent par le rejet de l’intégration dans UE du capital, de ses directives, traités et institutions.

Nous ne pouvons laisser l’opération Européenne/Brossat, soutenu par Chassaigne/Roussel/etc. Celle-ci sert à court-circuiter l’expression des communistes sur l’UE, à donner l’illusion d’une future liste communiste, à préparer la recomposition politique avec le Rocardien Hamon, des « écologistes », sinon, à nouveau, avec les amis du Maastrichien Mélenchon. Tout cela sous les auspices du Parti de la gauche européenne, le PGE de Tsipras…

Il faut que le PCF sorte immédiatement du Parti de la Gauche Européenne (PGE), outil d’intégration à la construction de l’UE. Comme d’autres partis communistes européen : http://pcf-smh.fr/Pourquoi-le-Parti...

Ce dont les travailleurs ont besoin c’est de propositions en rupture avec l’union européenne et ses directives d’ouverture à la concurrence pour lutter efficacement contre la politique de Macron. Le mot d’ordre de Monopole public des grands services publics comme la SNCF ou l’énergie est une position de rupture. Le mots d’ordre de nationalisation pour les emplois industriels est la réponse aux besoins lorsque que le rapport de force existe pour l’obtenir (Alstom ferroviaire, énergie (GE électrique etc..).

Aujourd’hui les communistes doivent amender très largement le texte adopté et ses propositions économiques euro-compatibles et d’accompagnement du système capitaliste. Ils doivent construire des luttes immédiates pour bloquer efficacement la politique de Macron.

Comme par exemple contrer la casse de la Sécu (santé - retraite - chômage ) en portant en tout premier la DÉFENSE DE SON FINANCEMENT PAR LE SALAIRE SOCIALISE, contre la CSG et l’outil qu’est le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu permettant. (voir nos articles). L’arrêt immédiat des exonérations de cotisations etc..

Au niveau international. Il faut d’ici le 11 novembre porter la baisse des crédits militaires et le désarmement unilatéral. De l’argent pour l’école, les services publics,.. et pas les guerres impérialistes !

Résultats nationaux intégrant la fédération de la Haute-Saône, oublié « malencontreusement » dans le tableau national des résultats par fédération

(ci-joint en attendant le correctif qui doit être impérativement adressé par la direction national du PCF) :

Inscrits (cotisants à jour) : 49 451

Exprimés : 30 338 (61.34%)

  • Texte base commune adopté par le Conseil National du PCF : 11 472 - 37,8%
  • Texte présenté par des communistes dont Cohen-Séat « Se réinventer ou disparaitre ! Pour un printemps du communisme » : 3 510 - 11,6%
  • Texte présenté par des communistes dont Chassaigne, les économistes du parti , des fédérations et des identitaires « Pour un Manifeste du Parti Communiste du XXIe siècle » : 12 749 - 42,0%
  • Texte présenté par des communistes qui veulent redonner sa raison d’être au PCF et ses bases idéologiques historiques pour mener efficacement la lutte des classes. « Reconstruire le parti de classe, donner la priorité au rassemblement dans les luttes. » : 2 507 - 8,3%. (Dans des conditions peu favorables, nous avons progressé en voix et en pourcentage 6.86% en 2016).

Voir en ligne : La démarche des organisations du PCF pour la reconstruction du Parti de classe en donnant la priorité au rassemblement dans les luttes

P.-S.

Pour visionner une vidéo de 4 mn sur notre démarche : http://www.pcf-smh.fr/38e-CONGRES-D...

***

Pour envoyer cet article à un ami, cliquez ci-dessous sur "Recommander"

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0